Archive mensuelle de juin 2008

joan of arcadia épisodes saison 1

a3615i0joan250.jpg
épisode1
La famille Girardi vient d’emménager à Arcadia où le patriarche, Will, a été nommé chef de la police. Ce dernier est d’ailleurs très occupé par les méfaits d’un serial killer qui sévit en ville. Sa fille Joan, une adolescente de 16 ans, fait la connaissance d’un charmant jeune homme qui se présente à elle comme étant Dieu, il lui demande de trouver un job. Sceptique, la jeune fille prend peur et tente de l’éviter.

épisode2
Kevin, l’ainé des Girardi passe son permis de conduire, Dieu continue de contacter Joan. A la demande de celui-ci, elle fait des efforts au lycée, et s’inscrit dans la classe de chimie. L’occasion pour elle de rencontrer Adam Rove et Grace Polk…

épisode3
Suite à la disparition d’un enfant de trois ans, Will est contraint de travailler avec une médium. Dieu demande à Joan d’apprendre à jouer aux echecs…

épisode4
Une fois de plus, Dieu confie une mission incompréhensible à Joan : il lui demande de construire un bateau. Et malgré son inexpérience en la matière, Joan progresse rapidement…

épisode5
Dieu demande à Joan d’organiser un vide-grenier pour samedi, lui laissant peu de temps pour trier les affaires non désirées de sa famille. Parmi les différents objets, elle tombe sur des peintures créées par Helen durant une sombre période de sa vie. ..

épisode6
Alors que Dieu a envoyé Joan jouer les pom-pom girls, un appel anonyme permet à la police de trouver un bébé abandonné, probablement par une lycéenne…

épisode7
Le département de police est confronté à un cas de brutalité policière qui pourrait avoir des motifs raciaux. Partagé entre sa loyauté envers ses hommes et la pression exercée par la hiérarchie, Will ordonne une évaluation psychologique de l’officier mis en cause. Quant à Joan, elle devient baby-sitter….

épisode8
Joan a pour mission d’empêcher Adam de participer à l’exposion d’oeuvres d’art de son école. Mais il n’est pas facile d’aller contre l’intérêt apparent de son ami…

épisode9
A l’approche d’un examen d’histoire, Joan se prend d’intérêt pour la vie de Jeanne d’Arc. Mais lorsqu’elle obtient un A+ à son devoir, son professeur et le Principal du lycée l’accusent d’avoir triché. De quoi convaincre la jeune fille qu’elle aussi est victime de persécutions…

épisode10
Dieu convainc Joan qu’il est urgent qu’elle passe son permis de conduire. Helen s’inquiète secrètement d’être tombée enceinte, ce qui occasionne un quiproquo familial au sujet du test de grossesse. Quant à Will, il est pris en otage par un criminel évadé de prison…

épisode11
A l’approche du bal de l’école, Dieu demande à Joan d’inviter un camarade désorienté et violent, Steve Ramsey…

épisode12
Joan apprend au cours d’un rêve agité que Rocky, le petit garçon qu’elle avait gardé, est décédé…

Lire la suite de ‘joan of arcadia épisodes saison 1′

firefly 1×01 Serenity part 1&2

175747serenityl.jpg

résumé
L’équipe du Serenity se voit obliger de partir vers une planète éloigné du système pour pouvoir vendre une cargaison marquée qu’ils ont récupérés sur un vaiseau abandonné. Ce qu’ils ne savent pas c’est qu’un de leurs nouveaux passager à apporté avec lui, une cargaison encore bien plus dangeureuse…

           serenity.jpg

critique
La scène d’introduction est celle d’un champ de bataille, elle permet l’introduction de deux des personnages principaux; le commandant Malcolm Reynolds et son second Zoé partisans des mentaux bruns face à l’alliance. Elle résume aussi; de façon succincte, la guerre qui à précédée le gouvernement au pouvoir et situe notre équipage par rapport à celui-çi.
Six ans plus tard, c’est l’alliance qui est au pouvoir et pour pouvoir survivre avec son équipage et son vaisseau, Mal doit accepter les boulots qui se présente même illégaux. Son dernier coup, le force à prendre des passagers payants et à partir vendre sa marchandise sur les planètes éloignées du systèmes.

La force de cette série c’est que contrairement aux autres space-opéra, il n’y a pas d’aliens ou de créatures du genres; l’univers reste réaliste il est juste plus étendue. Les effets spéciaux sont bien réalisés, les décors sont très justes, le casting parfait. Joss Whedon mélange à merveille science-fiction, action et même western (la plupart des planètes visitées sont ignorées par le gouvernement, des terres arides, sablonneuses, sans technologies), on s’y déplace en chevaux et les armes à feux sont le moyens de se défendre.

Le vaiseau offre nombre de décors variés de la salle des machines jusqu’à la cabine d’une compagne. Un soin tout particulier est apporté au « Serenity » véritable foyer ambulant de l’équipage, permettant de nombreux points de vues, les espaces y sont ouverts, liés entre eux ainsi la caméra est capable de suivre les personnages qui se déplacent et conversent en un plan continu. Cet « espace » fermé offre beaucoup de possiblités  et d’ambiances différentes qui permettent d’éviter l’ennui.

Ce qui fonctionne également très bien c’est la dynamique entre les personnages qui est établie dés ce pilot.
Mal est un meneur, il est cynique,il peut être dur en affaire parfois même avec les siens si on ne suit pas ses ordres mais il tient profondément aux membres de son équipage  qui sont une famille.

Zoé, son second, est une femme forte, elle lui est dévoué. Elle est aussi une épouse, celle de Walt, le pilote du vaisseau. Lui n’est pas vraiment un homme d’action, inquiet pour son épouse,il aime jouer avec ses figurines de plastiques devant son écran de pilotage, on sent aussi un peu de jalousie par rapport à la relation entre Zoé et Mal.

Kaylie est la plus jeune, mécanicienne, elle entretient un rapport privilégié avec le vaisseau, elle est d’un naturel confiant et joyeux.

Enfin Jayne est le dur de la bande, un peu sans coeur, parfois sans cervelle aussi. Il à un penchant pour les armes, la violence et ne cherche qu’a servir ses intérêts quitte à parfois trahir.

A bord, loge également une compagne, Inara. Cette prostitué de luxe est la seule à exercer son travail de façon légale, elle apporte en plus de son loyer, une certaine respectabilité à l’équipage. Sensuelle, c’est une femme instruite qui sait tenir tête au commandant avec qui elle entretient une relation conflictuelle.

Un pasteur prénommé Book monte à bord, lui et le commandant ne s’entendent pas vraiment. L’un semble dérangé par la religion, l’autre par la violence.

Simon Tam, médecin, embarque également, cachant sa soeur, River. Simon est éduqué, il vient d’une famille aisée mais à tout abandonner pour sauver River de l’alliance qui lui faisait subir des expériences. Il n’est pas très sur de lui dans ses relations avec les autres et principalement avec les femmes. River, elle, est profondément perturbée, parlant avec agitations de choses qui n’ont aucuns sens, elle est rarement « présente ».

La série parle donc de survie et de l’importance d’avoir de gens autour de soi. En plus d’un certain orgueil du à la défaite de son camp, Mal veut surtout protéger les siens face à l’alliance et à l’étendue de ses pouvoir et de sa domination. L’histoire des Tam est sans doute ce qui le pousse à vouloir les garder à bord sans pour autant les accepter vraiment.

in treatment 1×01

treatspan.jpg
créer par
diffusion:
HBO
statut: renouvelé pour une seconde saison
format: 30min, 43 épisodes.

cast
Gabriel Byrne : Paul, Michelle Forbes : Kate, Blair Underwood : Alex, Mia Wasikowska : Sophie, Melissa George : Laura, Josh Charles : Jake, Dianne Wiest : Gina, Embeth Davidtz : Amy, Mae Whitman : Rosie, Glynn Turman : Alex, Sr., Julia Campbell : Olivia

Synopsis
On suit le quotidien du psychanalyste Paul Weston durant sa semaine. Chaque jour, on rencontre et on écoute un de ses patient et le vendredi c’est lui même qui suit sa propre séance de thérapie auprès de Gina.
 

résumé
Monday 9.00 A.M.
C’est le rendez-vous de Laura. La jeune femme, qui travail dans un hopital, est en couple avec un certain Andrew et suit une thérapie depuis un an.
Elle doit faire face à un ultimatum :le mariage ou la séparation. Cette dispute la conduit à raconter sa soirée dans un bar, ou elle à rencontré un autre homme et avec lui la possibilité de tromper son compagnon. Mais derrière ses problèmes avec Andrew se cache autre chose dont Paul n’avait pas conscience,Laura est amoureuse de lui et ce depuis leur première séance. Il est évident que cette révélation risque de boulverser la thérapie de la jeune femme.

critique
Nous voici donc spectateur privilégié d’une scéance trés privée. Le fait de prendre la séance en cours est un peu déstabiliant mais à pour interet de faire évoluer notre impression sur la patiente. Laura, complètement boulversée, est en pleurs. Ses propos et son apparences sont agités, elle n’est pas vraiment elle-meme. Au fur et à mesure, elle se reprend tout en dévoilant les évènements de la soirée précédante. On en apprend surtout sur ses relations avec les homme; son compagon Andrew, l’inconnu du bar et Paul. Melissa George nous offre une perfomance trés juste de son personnage qui nous touche par ses difficultées relationnelles. En face, Gabriel Byrne est silencieux, presque stoique mais il est à l’écoute, ne juge pas et ne parle que que pour guider sa patiente.
Tout se déroule de façon trés réaliste et sobre, seuls les paroles de Laura nous permettent de visualiser ce qui c’est passé et de comprendre ses problèmes. Il n’était pas facile de rendre intéréssant ce qui ressemble presque à un monologue. Deux individus, une pièce ou la caméra sait changer d’angles pour nous permettre les points de vues.
Cette série traite des sentiments, des rapports humains et de la résolutions des problèmes ou en tout cas de la décision d’essayer et donc de l’acceptation de leur existences.

1×04 the class blows the withle

theclass.jpg

résumé
Contre toute attente, Duncan sympathise avec  Hank Allen, véritable idole de son enfance, au grand dam de  Nicole qui n’apprécie pas de voir les deux hommes passer du temps ensemble… Holly tient à faire entrer sa fille Oprah dans l’école où Kyle travaille. Pour avoir toutes les chances de son côté, elle débarque chez le jeune homme en quête de conseils… Ethan demande à Kat de lui arranger un rendez-vous avec l’une de ses amies… Quant à Richie, il se décide enfin à proposer un rencart à Lena…

critique
Nos « duos » continuent leur histoire sans se mélanger mais ce qui est intéressant c’est de remarquer leur point commun malgré tout. Dans chaque histoire l’un des personnage doit faire fasse à un conflit intérieur. Amitié nouvelle, service entre amis, mensonge en toute amitié, de l’amitié vers l’amour….
Duncan en devenant ami avec Yonk réalise un rêve de gosse qui l’enchante mais le voir au bras de sa femme, Nicole pour qui il à des sentiments, le déchire. Voir les deux hommes jouer aux jeux vidéos et s’envoyer des vannes reste amusant face à une Nicole agacée au plus haut point.
blowsthewhistle.jpg
Kyle ment délibérément à Holly au sujet de l’acceptation de sa fille dans son école, il sait que c’est mal s’en veut mais ne peut supporter l’idée d’avoir Holly constamment sur le dos. La dépendance de Holly face à Kyle fait sourire mais ses mimiques (à elle) continue de m’énerver, la faute au rôle ou à l’actrice?

Kat arrange un rendez-vous pour Ethan alors qu’elle est persuadé que c’est une mauvaise idée. Les blagues répétées sur le besoin d’Ethan de passer à autre chose(surtout le sexe) et la rapidité de la fille avec qui il a rendez-vous sont loin d’être subtil. Plus fun est l’après rendez-vous ou lui et Kat médisent des oreilles de l’intéressée.

Enfin Richie, qui à son premier rendez-vous avec Lena dont il est amoureux cache un lourd secret qui le rend malheureux. Notre couple est plus adorable que drôle
Cet épisode est moins drôle que les précédents, d’ailleurs, la révélation finale sur mon personnage préféré, Richie est à la fois triste et surprenante.

The Dresden Files 1×03 hair of a dog

dresdenbob.jpg

résumé
Une femme est retrouvée morte dans un parc, ses dents ainsi que des cheveux ont été arrachés du corps. Murphy demande à Harry de l’aider sur ce cas étrange qui compte une autre victime

critique
Cette fois-çi c’est le mythe du loup garou qui est exploré.
La première scène ressemble à celle de tout film d’horreur basique où un inconnu cours affolé dans la foret, il est apparemment poursuivi par quelqu’un ou quelque chose. Mais le lendemain c’est une femme qui est retrouvée morte.
Lorsque Harry découvre qu’il a à faire à un problème de lycanthropie, il est bien décider à découvrir le fin mot de l’histoire car il est le seul à pouvoir le faire. Il devra cependant faire cavalier seul, Murphy s’étant vu retirer de l’affaire au profit d’un agent de F.B.I.
Cet épisode est aussi l’occasion de découvrir d’autre tours de notre magicien qui sont plutôt sympa et ne nécessitent pas le renfort d’effets spéciaux.
Si Murphy est donc assez absente dans cet épisode, un autre personnage féminin, Heather se trouve au centre de l’histoire. Une belle alchimie se dégage entre elle et Harry. Ils nous offrent quelques scène sexy et un peu sauvage. Bob, lui,à l’occasion de sortir (à la lumière de jour pas seulement de son crane), montre ses capacités malgré le fait qu’il soit incorporel.
La scène final nous montre une fois de plus, Harry seul dans son appartement/boutique.
Une histoire de loup-garou donc, à laquelle on se laisse prendre dans ce troisième épisode qui ne manque ni de rythme ni de romance.

The Dresden Files 1×02 the boone identity

cast2.jpg

résumé
Un homme engage Harry car il croit ressentir le présence de sa fille, tuée un an plus tôt dans un vol à main armé.

critique
Après un « contact » avec le fantôme de la jeune fille, Harry revit le drame dont elle à été la victime. Un détail l’intrigue et il décide d’enquêter sur cette affaire pourtant close puisque le coupable est mort et l’objet du vol détruit.
On aurait pu avoir une histoire simple consistant uniquement à découvrir la vérité pour permettre au fantôme de se « libérer ». Mais là ou la magie prend c’est que d’autres aspects magique apparaissent bientôt dans l’affaire. Apportant leurs lots de révélations qu’en a ce qui c’est véritablement passé, ils auront également des conséquences à long termes sur le personnage de Murphy qui va y être mêler de près.

L’ambiance de ce second épisode est moins sombre que le précédent avec pas mal de scènes de jour.
Le casting fonctionne très bien et l’on en découvre plus sur les personnages; Harry est très passionné, il se sent une responsabilité à aidé les autres, Murphy est plus cartésienne, elle travail en suivant les règles . Et ici Bob est la voie de la raison, essayant de convaincre Harry de ne pas faire appel à la magie noire pour vaincre ce qu’il doit affronter.
Cet épisode est agréable et plutôt surprenant dans son intrigue, mélangeant les genres et certains classiques des films de sciences-fiction en rapport au surnaturels.
J’attend de voir les retombées de ce qui c’est déroulé sur les rapports entre r et Murphy, clairement déboussolée.

Life 1×02 Tear asunder

000004061520070620153619.jpg

résumé
Lorsqu’une jeune mariée est retrouvé assassiné, son mari est le premier suspect. Mais Crews à des doutes sur sa culpabilité et fait tout pour empêcher d’envoyer un innocent en prison. Crews retourne également sur la scène du crime pour lequel il à été incarcéré et découvre quelque chose.

critique
Bien que l’enquete principale nous offre quelques scènes sympas comme lorsque Crews se fait littéralement électrocuter par sa propre partenaire ( pour les besoins d’une arrestation), la résolution de celle-çi n’est pas franchement une surprise. Les fans de série apprécierons les prescences de Max Greenfield (veronica mars),Shawn Reaves (tru calling) et Christina Hendricks (firefly).

L’interprète de Charlie Crews est toujours impeccable, ses expressions, sa façon de parler parfois métaphorique, métaphysique et philosophique sont marquantes. L’interaction entre Charlie et sa partenaire, Dani se développe un peu de même que leurs personnalités. Ce qui est intéressant dans cette épisode c’est qu’il existe des parallèles entres nos deux enquêteurs et leur affaires. Charlie se retrouve bien sur, d’une certaine manière, dans le mari suspecté, qu’il croit fermement innocent. Et Dani semble se reconnaître dans les débordements passés de la mariée décédée (au cours d’un interrogatoire). Hormis l’ancien partenaire de Crews, aucuns personnages secondaires n’est vraiment développé dans cette épisode.

Les intrigues à long termes bougent également à petit feux, entre Charlie et sa recherche de vérité et Dani dont le boss souhaite clairement qu’elle incrimine Crews afin qu’il soit viré de la police. Combien de temps tiendra t-elle face à la pression évidente qui semble pouvoir affecté sa carrière suivant sa décision ?
A petit pas, Charlie continue de rassembler les pièces du puzzle en visitant la maison ou ont eu lieu les meurtres qui l’ont envoyés en prison. Mise en relation avec les interviews vérités que l’on voit dans cette épisode, sa recherche permet d’en apprendre plus sur son passé, sa relation avec les victimes, sur celui qui à mené l’enquète et de découvrir un nouvel élément.

N’oublions pas le fruit de la semaine, Charlie nous fait découvrir le melon à corne.
447623cd076ac178f1bae55e71fd938ea55.jpg

Cet épisode est est donc plutot agréable, il n’y a pas de véritable révélation mais Crews avance dans ses investigations personnelles, on comprend que chaque épisode nous donnera un indice supplémentaire, une information utile ou une fausse piste.

retour sur la série méconnu de Joss Whedon

                                             fireflylogo.gif

Programmé sur les écrans américains dès 2002 alors que Angel et Buffy sont toujours sur les ondes, Firefly est passée complètement inaperçu. La faute à une programmation complètement irrespectueuse de la Fox qui diffuse les épisodes dans le désordres. Résultat des comptes, les audiences ne les satisfassent pas et la série est annulée laissant trois épisodes inédits dans les placards.
fireflyserenitycostumes.jpg
Forcé de constater l’importance et la ténacité des fans surtout américains, la vente des dvds et la demande d’une suite sous quelque forme qu’elle soit sont telles que Joss, lui même se met en quête d’une solution qui lui permette de continuer son histoire.
Il lui faudra deux ans pour pouvoir convaincre un studio et faire revivre son univers dans un film, qui si il ne fait pas d’étincelle au box-office est un véritable cadeau pour les fans. Il faut bien avouer qu’on l’apprécie davantage si on à déjà vu la série mais le novice peut très bien comprendre l’histoire sans.

Liste des épisodes:
serenity part 1&2
the train job
bushwacked
shinding
safe
our ms. reynolds
jaynestown
out of gas
ariel
war stories
trash
the massage
heart of gold
object in space

fireflycast.jpg

Joss Whedon qualifie son projet d’une sorte de western de l’espace. Certes l’univers est futuriste principalement mis en place par les technologies utilisées mais il n’y a ni aliens ni créatures étranges. On est davantage dans l’expression de ce que la réalité d’un futur lointain pourrait être. Si River developpe des capacités physique et mental c’est le resultat de dérives de la sciences. Elle n’a rien d’un super héro avec des pouvoirs, ce n’est qu’une jeune fille dont le cerveau est perturbé par des experiences qu’il a subi.
A ceux qui n’aime pas la science-fiction, je dirais laissez vous tenter il n’y ici ni language inventé, ni espece nouvelle pas plus que bataille intergalactique ou de phénomènes surnaturels.

Détails commentés des episodes et du film prochainement…

Leverage- review pilot

leveragetimothyhuttontntphoto2.jpg
diffusion: TNT
statut: 50 min

cast
Christian Kane (angel), Thimoty Hutton(kidnapped), Aldis Hodge(the game), Beth Riesgraf, Gina Bellman (coupling, jekyll)


synopsis
Nate Ford était parmi les meilleurs, attrapant les voleurs, faussaires et autres criminels . Aujourd’hui, il se fait engagé par un ingénieur pour récupérer ses plans volés par un concurrent. Un moyen pour Nate de se venger de son ancien employeur, une grande compagnie d’assurance. Il se retrouve à la tête d’une équipe de spécialistes qu’il a autrefois arrêté lui-même.

critique
On retrouve dans cette série l’esprit d’équipe de l’agence tout risque et comme dans mission impossible, chacun à sa spécialité et donc sa raison d’être. Cette équipe n’est donc pas sans rappeler celles qui sont passées avant elle avec plus (déjà citer) ou moins(agence accapulco) de succès.
Ni l’histoire ni son dénouement ne sont de réels surprises; engagées pour « récupérer » ce q’un concurrent à voler à un autre, nos voleurs se font arnaqués et on tente de les éliminés. Décidés à se venger, ils sont obligés de travailler en équipe encore une fois. Tout est maîtrisé çà se voit même si on veut nous faire penser le contraire ce qui rappel les arnaqueurs VIP.
Avant toute chose, il faut réunir l’équipe qui commence par l’introduction de Nate Ford, il sera la tête pensante, celui qui sera mener et diriger en utilisant le meilleur de chacun. Contrairement aux autres, il n’est pas voleur, l’introduction rapide d’un événement de son passé justifiera ses actions. Les trois autres membres de l’équipe sont hacker, voleur, arnaqueur… l’on en apprendra pas plus sur eux pour l’instant. Chacun bénéficiant d’un flash-back montrant leur spécialité là ou les mots auraient suffit. C’est effectivement pour moi le négatif de l’épisode, ces images sont aléatoires, elle n’ont pas d’utilités et ne sont même pas graphiquement belles, seul le passage ou l’on voit une scène façon star wars m’a fait sourire.Le casting est vraiment bon avec des tetes connus, j’aie particulierement apprécier la prestatation de l’anglaise Gina Bellman, casting international donc.

Fort de leur succès face au riche salaud qui les à trompé, notre bande décide de se la jouer façon robin des bois moderne, ils resterons ensemble est tacherons de faire payer cher les compagnies et les personnes riches qui détruisent la vie des gens et s’en fiche.
On passe donc un moment plutôt sympa devant cette série, dont le concept à pourtant déjà été largement utilisé, à la fois dynamique, un brun sexy, léger, drôle et triste. J’espère juste que les scénaristes ne joueront pas dans la facilité en nous ressortant le passé de nos personnages et j’attend de voir comment ceux-çi vont évoluer. J’imagine qu’ils seront davantage une famille, que des collègues, Nate étant paternel et au vu de l’attraction mutuelle avec le rôle de Gina.

 

raising the bar – preair

raisingthebar101.jpg

créer par Steven Bocho
diffusion: TNT

cast
Jane Kaczmarek( malcolm), Mark-Paul Gosselaar( sauvé par le gong), Gloria Reuben( urgences), Melissa Sagemiller, Currie Graham, Teddy Sears, J. August Richards( angel), Jonathan Scarfe

synopsis
Des amis ayant fait leurs études de droit ensemble, se retrouvent quelques années plus tard dans des camps opposés : la défense et l’accusation…

critique
Première observation, le casting est vraiment juste même si j’avais des réserves qu’en a la présence de Gloria Reuben au générique. Ce pilot nous permet surtout d’apprécier la performance de Mark Paul Gosselaar( Jerry) et Melissa Sagemiller, les autres personnages étant moins développer, pour l’instant.

Jerry Kellerman, avocat au bureau d’aide juridictionnelle, doit réussir à faire acquitter son client accusé à tort d’un viol. Malheureusement, même si l’avocate du bureau du procureur lui propose un arrangement convenable, la juge décide qu’il doit y avoir procès.
L’implication de Jerry pour son client, sa croyance en son innocence est forte et réaliste sans pour autant nous assurer de l’issu du procé. Le décalage entre les relations personnelles et professionnelles est intéressante d’autant qu’il n’est pas toujours si grand qu’on le croit. La juge est déjà un personnage que j’adore détester!

Mais les « révélations » sur la vie privée de certains, à la fin de l’episode n’apporte je trouve rien a l’histoire, confirmant ce que le spectateur pouvait avoir compris seul, d’une part et portant à confusion, d’autre part.
Malgré cela j’ai trouvé ce pilot relativement convaincant.

Si elle n’a rien d’innovant, cette série reste agréable, les personnages sont attachants appuyés par une bonne bande son.

12345



lafamilledehomersimpson |
naruto shippuden |
Futurama |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Desperate Housewives
| winx club soeur halliwouell...
| patito feo saison 2