• Accueil
  • > Archives pour janvier 2009

Archive mensuelle de janvier 2009

Page 3 sur 4

How i met your mother 4X12

tbr.jpg

ce qui m’ennuie le plus avec cette sitcom c’est que lorqu’ils ont une idée quelle qu’elle soit, elle ne dure jamais plus d’un épisode. Alors c’est sur ça doit rester léger mais certaines story-line mériterais de durer plus de 2o minutes. C’etait déjà  ce que je pensais du déménagement de Robin en Chine et c’est pareil pour le « friends with benefits » entre elle et Ted.

Le truc c’est que voilà , on a le capital sympathie envers les personnages mais tout cela n’est plus vraiment très drôle et parfois c’est même carrément too much!!

C’est pourtant bien dommage, les deux premières saisons étaient sans anicroches, malgré ses défauts pendant la troisième année, j’ai redouté l’annulation et en fait maintenant ca ne me tracasse plus vraiment.

Et pourtant je continue de regarder, appréciant certains moments et éspérant le retour au source.

Ted et Robin qui remette le couvert pourquoi pas même si on sait que c’est sans avenir, en fait cela ce sert que de pretexte pour dévoiler les sentiments de Barney envers la belle, à un autre membre du groupe. Entre frustration violente a coup de fracassage de tv(y a un message la dessous?) et presque aveux.

Lili conserve son statut maternel du groupe, rien de bien intéressant de ce côté là.
Quand à Marshall, on le lance sur un intrigue pour le moins grotesque ; sa peur de se rendre au toilette avec un magazine parce qu’il pense que tout le monde le juge y compris les peoples sur la couverture.

Seul point fort d’ailleurs, la façon dont les guest, annonçés il y a plusieurs semaines(stars de tv realité américaine), sont utilisé, de simples images qui s’anniment.

 

 

Qui a dit? 8

Après une pause, je vous relance le défi de la réplique du jour.

<>
Raj, TBBT S2E12

indice n°1: il faut prendre cette réplique au sens propre.
indice n°2: la comédie dont elle est tiré est revenu cette semaine sur les ondes.

Supernatural 4X10

2148558.jpg

J’ai mis un temps considérable à faire cette review et je me demande toujours pourquoi, parce que dans le fond, il était très bien cet épisode.
La première partie nous avait laissé dans un cliffhanger qui suivait le passage éclair de Castiel et Uriel.
Non seulement on ne perd pas de temps pour nous dévoiler le fin mot de l’histoire mais en plus cette seconde partie est bien plus rythmé et encore plus captivante que l’autre.

Le personnage d’Anna nous permet d’explorer un peu plus le monde des êtres ailés. Et elle offre un point de vue inédit ce qui va, sans doute définitivement, désenchanter la vision que Dean pouvait encore avoir du paradis mais en plus cela permet de lever un peu (mais alors un tout petit peu) le voile sur la personalité de Castiel le rendant encore plus mystérieux et sexy (si si, c’est possible:D)

Quand je disais que la famille Winchester avait la poisse c’était sans compter sur le goût des garçons, en matière de « femmes » vous trouviez que Sammy était fou de s’enticher d’un démon, attendez de connaitre l’identité de la nouvelle conquête de son ainé!!

Afin de la découvrir, d’ailleurs, les frères font apelle à cette charmante et tactile voyante qui a perdu ses yeux à cause des ange…quoi j’ai entendu veangeance, mais non voyons pourquoi tant de ressentiments!

Si il n’y a pas de big end pour nous tenir en haleine pendant le long break (qui est presque a son terme maintenant), il y a de la révélation et les choses bougent bien car enfin on en sait un peu plus sur ce qui c’est passé pour Dean, en enfer. Je tombe des nus, on se doutais bien qu’il avait subi des choses pas joli joli mais qu’il les ai faites subir à d’autre…

Bon en tout les cas, moi je suis contente, l’épisode donne la part belle à Ruby et pourtant je continuais à douter jusqu’au dernier moment.
Et puis ça présage du bon, une femme va t-elle pouvoir tenir plus d’une saison auprès de Winchester sans que les fans américaines en mal d’amour ne s’exortent de cette précence au combien dangeureuse (comme si elles avaient une chance mais pourquoi les scénaristes les écoutent-elles?)

 

Psych 3X10

06.jpg

Six feet under see

Cet épisode a eu un peu de mal à  démarrer à mon gout, bien que l’histoire soit aussi loufoque qu’a l’habitude peut- être même plus d’ailleurs puisque la victime n’est autre q’une otarie.

Malgré la dynamique toujours aussi enfantine entre Shawn et Gus le shéma de l’episode commence à  lasser, avec toujours ces flashbacks sur l’enfance en introduction de l’histoire.
Je n’ai jamais été très fan de ce process dans la série d’autant que le lien avec l’histoire présente n’est souvent qu’un simple pretexte, peu utile au final.

Le père de Shawn et la Chef ne sont présent que pour quelques scènes mais ils sont bien utilisés, on ne cherche pas à nous les imposer coûte que coûte dans l’intrigue lorsqu’il n’ont rien à y faire et cela fait partie des bons points de la série.

Par contre je continue de trouver que Juliet et Lassiter sont sous éxploités. Juliet semble bien prendre une initiative (enfin) qu’en à  l’enquête lorsqu’elle découvre l’identité de la possible victime mais une fois Lassiter dans le coup, elle se contente de suivre ses directives et quitte la bateau laissant psych mener l’enquête.

Par contre  on semble enfin voir de l’espoir quand à un possible avenir entre Juliet et Shawn par l’intervention d’une possible love-interest pour ce dernier mais qui par amitié pour Juliet rennonce, les scénaristes font-ils enfin arrêter de les faire tourner autour du pot?

Petite décéption tout de même, on sent bien qu’il y avait matière à comédie dans cette histoire du fait de l’originalité(une otarie assassinée) et de l’absurde des faits(l’enterrement) mais quelque chose manque. Pourtant avec un second rôle comme Ted McGinley, plus connu comme Jefferson Darcy voisin désopilant des Bundy dans mariés, deux enfants, il y avait des possibilitées.

Ca reste sympathique mais ce n’est pas très drôle, ce qui est dommage. A dire vrai la première moitier m’a même un peu ennuyé.

Dans le genre on s’en fout mais…

article002f086ad000005dc390468x310.jpg

J’ouvre le journal ce matin (de façon tout à fait innocente) et voilà que je tombe sur un article parlant du le 11e docteur et blablabla…. Mais bon je lis quand même parce qu’on sait jamais, des fois qu’on apprenne quelque chose d’interessant et de nouveau!!

Et la, oh surprise, je vois que le jeune homme à fait ces études dans l’université de Norwich ( la ville ou j’ai choisi de m’installer pour l’année). Pas qu’il y  ai une chance que je le croise un jour(la ville est certes pas bien grande mais pourquoi reviendrait-il?) enfin tout peu arriver, l’espoir fait vivre.

Et comme en ce moment je ne regarde plus beaucoup les séries,alors faut bien que je me jette sur quelque choses, me fournir en ragots et spoilers et vous les transmettre, c’est un minimum.

Scrubs 8X01

scrubsl.jpg

Ah qu’il est bon de rire. Sérieux depuis quelques temps je n’avais plus trop la tête dans les programmes télé que soit à cause du travail ou de problèmes personnels mais finalement j’ai dis m&#** et je me suis octroyé 20 minutes pour me délecter devant le retour réussi des medecins de sacré coeur.

Comme quoi la sitcom n’est pas (encore) morte. Les nouveautés sont peu être pas bien brillante ne m’ayant pas emballer au delà du pilot mais les anciennes savent tenir la route(bon,d’accord il a bien des baisse de régime par çi par là mais faut garder l’espoir!).

Et pourtant j’ai eu un gros doute lorsque j’ai vu le premier webisode présentant les nouveaux internes. Je dirais même que cela m’avait franchement refroidie.
Verdict après visionnage: pas de risque d’overdoses ont les voit au compte goutte et finalement ils ne sont pas si dénué de sens comique.

Rajouter quelques autres personnages comme celui qui aime toucher les autres d’un peu trop pres, Ted l’avocat depressif et chanteur acapela… et la sauce prend.
De plus on garde aussi le contact avec les « anciens » nouveaux internes comme Keith, le fiancé déchu d’Eliott ou cette indienne a la voix stridente dont je ne peux me rappeler le nom:D

Courtney Cox fait son arrivé d’une façon pour le moins remarqué (grace au fantasme éveillé de notre docteur préféré).

Et si les histoires ne sont pas d’une grande originalité, on prend plaisir en continuant de suivre la petite vie chaotique de nos medecins au grand coeur.

Surtout que cette année encore il risque d’y avoir du changement. Kelso même si il continue de faire des apparitions ne fait plus partie du corps medical (pour l’instant) et sa remplaçante, sous ses faux airs remplis de gentillesse et de beaux sourires est un vrai cougar. Il n’y a qu’a voir comment elle vire notre terrible mais au combien attachant concierge dès le premier episode.

Selon moi les scenaristes ont vraiment repris du poil de la bête et s’attelent à éffacer les erreurs du passé(saison 6) pour nous offrir un final digne de se nom. Bref, je suis emballé par ce retour raffraichissant et toujours aussi délirant.

Patrick Swayze de retour a l’hopital

patrickswayzeretna468x666.jpg
L’acteur que l’on devrait bientôt retrouver dans le série policiere Beast  est victime d’une pneumonie assez sevère qui résulte de la chimiothérapie qu’il a suivit pour vaincre son cancer.

Cela risque de causer des problèmes quand à son retour à la télévision.
Plusieurs épisodes ont déjà été mis en boite mais comment continuer sans sa tête d’affiche?
Le tournage n’a pas encore été interrompu mais on ne sait pas quand l’acteur pourra reprendre le chemin des studios.

Dexter a la bague au doigt!

293hallcarpenterlc010909.jpg

Micheal C. Hall et Jennifer Carpenter (alias dexter et sa soeur Deb dans la série) se sont mariés en toute discrétion lors des fêtes de nouvel an. Cette annonce a eu lieu hier lorsque la jeune épouse a dévoiler sa bague lors d’une soirée organisée, dans un hotel,par Acces Hollywood.

Il a quelques annees déjà, je me rapelle que lorsque les fans americains de Roswell avaient appris que Jason Behr et Katherine Heigl (frère et soeur dans la série, egalement) sortaient ensemble, cela en avait choqué plus d’un. Je me demande quelle sera la réaction des fans à cette annonce( gageons qu’ils sont plus murs et intelligent que les teenagers de l’époque). Perso, je ne voit pas ce que cela change mais il y en a toujours pour s’offenser d’un rien!

break temporaire

Comme vous avez pu le constater, je me suis faite plutôt discrète sur ce blog ces derniers jours; c’est pas que mon intérêt s’ammenuise ni que je sois devenue feignante, c’est juste une petite baisse de régime, après tout ca peu arrive à tout le monde, non?

Il faut vous avouer que je viens juste de retrouver ma sympathique (comprendre le sarcasme ici) maison anglaise avec ses murs aussi fins que du papier à lettre et des colocataires d’un grand respect pour votre espace personnel(ironie encore).

Ajoutez à cela, une mauvaise nouvelle, une « deadline » la semaine prochaine avec présentation orale et l’absence d’internet en dehors des murs de l’Univesité et vous comprendrez que je n’ai pas vraiment le coeur ni la possibilité de me mater des séries.

Mais d’ici quelques jours, je suis sur que je serais en mesure d’alimenter ce blog comme il se doit, alors à très vite et merci d’être passer.

Clone 1×01

clone.jpg

Encore une sitcom est un nouvel echec mais cette fois-ci se sont les anglais qui s’y collle.
Un scientifique a la grosse tete se vente d’avoir creer le premier clone humain, c’est l’acomplissement de sa vie, il est cense etre le soldat parfait mais malheureusement pour lui c’est un echec car sa creation est un peu  »special », le clone n’a aucune memoire et doit tout apprendre comme le ferais un enfant. Afin de ne perdre ni son job ni sa credibilite deja amoche, le scientifique kidnappe son clone pour tenter de le « reparer ».

j’avoue lorsque j’ai lu le pitch de cette serie j’ai cru a une sorte de remake de kyle xy mais une version plus adulte. en fait c’est un melange de comedie(enfin ils voudraient bien mais n’essayent pas assez fort!) et de science-fiction (mais alors seulement pour le concept du clonnage parce qu’apres il n’y a plus rien).

premiere vrai deception anglaise, donc, je vous l’accorde elle m’a quand meme decroche un ou deux sourires mais ce n’etait pas au moment des rires enregistres (qui sont d’ailleurs tres agacant car mal utilises).

C’est une sorte de version moderne et comique du Dr Frankenstein et de son « monstre ». Les scenaristes tentent de jouer sur les notions d’aprentissage de l’etre innocent et naif qui se retrouve plonge dans notre monde comme un poisson hors de l’eau. S’adapter n’est pas chose aise.

Le premier episode pose les bases de l’histoire, le debut de la traque par les militaires pendant que le professeur se cache et tente de fixer son « probleme ».

Si la reference tres clair a kyle xy, lorsque le clone se dessine un nombril qu’il n’a pas, fait partie de ces petites touche que j’aprecie chez les anglais. Cette facon de faire des clins d’oeil a la culture populaire.

Reste que beaucoup de situations sont cliches, les dialogues ne sont clairement pas le point fort de cette sitcom heureusement certaines situations restent cocasses.
Mais des choses ont deja ete vu et revu ce qui est donc sans effet et je trouve que c’est parfois surjoue mais je crois que ca c’est simplement le comique anglais.

Je crois que pour vraiment apprecie cette sitcom il faut etre un public facile. Ce n’est pas une catastrophe en soit mais c’est dispensable.

1234



lafamilledehomersimpson |
naruto shippuden |
Futurama |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Desperate Housewives
| winx club soeur halliwouell...
| patito feo saison 2