• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 17 avril 2009

Archive journalière du 17 avr 2009

Pause

Pour cause de déplacement je serais peut-être dans l’incapicité d’alimenter ce blog jusqu’a fin avril.
Pour ceux que cela interesses, je m’envole en Lithuanie ce matin (2H30) pour un échange étudiant avec mon universitéet je n’ai pas la moindre idée de ce qui m’y attend. Alors bien sur, je prend ma bécane (je mes sentirais moins seule et perdue) pour ce qui est de me tenir à jour et de rattrapper le petit retard déjà accumulé pendant le break de pâques? Wait and see.

Bonnes semaines à tous!

Caprica 1X01

caprica.jpg
Officiellement ce pilot ne sera disponible en DVD que le 21 avril mais je suis tombé dessus par hasard….alors,comment résister:D

La scène d’ouverture n’est pas à mettre sous les yeux d’un épiléptique  au risque de faire une crise. Le choix est assez étrange, loin de l’univers presque claustrophobique de la série dont elle s’inspire, Caprica se présente d’abord comme la ville du vice et de la perversion.
Enfin , est c’est un peu contradictoire, on ne voit pas beaucoup de la ville puisque le gros de ce pilot se déroule dans des lieux clos comme le night-club ou encore la villa des Graystone.

Zoey Graystone et ses amis se baladent dans le-dit night club ou règne chaos et violence gratuite pour le plaisir du plus grand nombre. Cet espace est en réalité virtuel et à été créer quelques années plus tôt(pour un autre usage) par son père, Daniel. Dans cet univers, Zoey à réussi à créer une parfaite copie de sa propre conscience faisant fit du même génie que son père.

Mais alors que Zoey tente de faire ses adieux et de prendre la fuite  à bord d’un train pour une autre colonie espérant échapper à son nom, une bombe explose. A bord se trouvait également la fille et la femme de Joseph Adams/Adama, un avocat corrompu.

Une tragédie qui permettra aux deux hommes de pouvoirs de son rencontrer et de se rapprocher. Les enjeux sont surtout personnel face au deuil des êtres aimés, cela Moore en parlait déjà dans BSG.

Il y a suffisament de clin d’oeil à BSG ne serais ce que par le language utilisé et la confrontation entre religion, science et politique (encore peu exploité) pour rester connecte à l’univers de Moore.  Et le jeune William futur commandant du Galactica permet de situer l’intrigue quelques 50 ans avant la chute des colonies. Mais en même temps, la serie sait se distinguer de sa grande soeur.
Tout en abordant des thèmes similaires, le monde de Caprica est exempt de militarisme(pour l’instant?)

3vqonccapricadvdcover.jpg
Bien que ce pilot ne m’ai pas foncièrement déplu je lui ai trouvé un léger manque de rythme et surtout le création du premier cylon me semble trop rapide.

Heureusement le show créer un ambiance de doute ou chaque personnage est à la recherche de vérité mettant ses convictions à l’épreuve. Et chacun est bien sur, poussé par ses propres raisons comme l’orgeuil. Seulement l’aspect mit le plus en avant reste celui de la réligion. C’est à la fois ce qui pousse Zoey et son petit ami à fuir mais aussi les revendication des « terroristes » à l’origine de la bombe, bref elle est à la base de cette première ébauche d’intrigue.

Mais il me reste à être convaincu que cela pourra être durablement éxploité et diversifié. Car cela est amené parfois de manière maladroite et poussive.

Le casting, lui est plutôt impéccable; les Graystone sont ceux qui m’ont le plus convaincu et particulièrement le père incarner par Eric Soltz. J’ai encore un peu de mal avec grand papa Adama principalement parce qu’il n’est pas tel que je l’avais imaginé. Je le pensais droit pas connécté à la mafia local.

A suivre donc lorsque scifi diffusera le reste sans grande excitation toutefois.




lafamilledehomersimpson |
naruto shippuden |
Futurama |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Desperate Housewives
| winx club soeur halliwouell...
| patito feo saison 2