Archive pour la Catégorie 'hors-séries'

Evenement: London Film & Comic Con


londoncomiccon.gif
Pour ceux qui comme moi n’ont ni les moyens financiers ni l’emploi du temps leurs permettant de ce rendre à San Diego pour LE COMIC CON, Londres offre une alternative alléchante même si moins richement pourvu:D.

Cela se passe le weekend des 18 et 19 juillet!!

Au programme seront présents, Scott Bakula, Eve Myles, Peter Facinelli, Micheal Shanks, Jewel Staite, Micheal Ironside…
On y trouvera également des personnages d’Harry Potter comme les interprêtes des jumeaux Wesley, des acteurs issues des sagas Star Wars et Star Trek et quelques représentants d’Heroes parmis d’autres.

Peut-être l’occasion de se rencontrer en personne tout en faisant la queue pour quelques autographes:P.
Pour plus de détails  sur la convention, c’est par là.

Karl Malden nous à quitté

c.jpg
Né en 1912, l’acteur s’est éteint ce mercedi, 1er juillet, à l’age de 97 ans.

Vous vous souviendrez peut-être de l’acteur pour avoir joué dans les rues de San Fransisco, au côté de Micheal Douglas. c’était dans les années 70.
Mais l’acteur avait aussi connu une belle carrière cinématographique puisqu’il avait joué dans « un tramway nommé désir », qui lui avait valu un oscar en 1951. Dans sa filmographie l’on compte aussi; la conquète de l’Ouest, le kid de Cinncinati, Patton
Sa dernière apparition t.v. était en 2000, dans un épisode de The West Wing.

i’m ALMOST famous

Si vous voulez en apprendre un peu plus sur moi et mes penchants sérielles Critctoo vient de publier cette semaine mes réponses à leur profil du sériephile l’occasion pour vous de découvrir aussi mon véritable prénon:D Et pourquoi pas de participer vous-même à ce petit questionnaire plus ardu qu’il ne paraît!

        buffysaison1.jpg

Jane Eyre- minisérie

b0074t80512288.jpg
Cette adaptation de la BBC date de 2004 mais ce qu’il y a peu que j’en ai entendu parler. On y retrouve, pour les plus cinéphiles, la jeune actrice interprétant la benjamine des enfants des adaptations de Narnia. Et pour les sériphiles, Monsieur Rochester n’est jouer par nul autre que Toby Stephens que l’on retrouvera  dans la troisième saison de Robin Hood, dans le rôle du prince John.

La dernière version cinématographique du roman éponyme d’Emilie Bronté date de plus de dix ans avec en têtes d’affiche Charlotte Gainsbourg et William Hurt. Et c’est une certaine Anna Paquin qui interpretait alors la jeune Jane au début du film.

Depuis je n’avais jamais vu une autre adaptation et malgrè les quelques liberté d’une nature un peu trop romanesque, cette minisérie me semble très adéquate à l’image de la jeune héroine que j’avais en mémoire.

Commençons déjà par son casting, Jane enfant; je n’ai rien contre son interprète, en fin rien si ce n’est que je n’aime pas franchement sa tête un peu bouillotte mais ce n’est pas franchement objectif çà! Non je suis un peu méchante mais elle s’en tire plutôt bien avec le peu qu’elle à car on omet pas mal de chose sur l’enfance de Jane et notamment je trouve que l’on insiste pas suffisament sur ces années à l’orphelinat et son seule amie qui malheureusement mourra trop top. 

Jane une fois plus grande est très justement interprété par… à la fois forte et sur de soi dans certains domaines mais aussi naive en ce qui concerne les hommes. Completement inconciente des sentiments qu’elle éveille chez son employeur. L’actrice n’est pas une beauté mais elle rayonne à l’écran et son charme naturelle convient parfaitement aux traits du personnage.

La partie moins bien gérer et celle de l’éducation d’Adèle mais la faute en reviens au scénario qui fait de la jeune pupille une sotte qui ne s’intéresse qu’a sa garde robe. Rendant le caractère inintéressant et assez insuportable. Le mauvais accent de l’actrice n’aidant pas.
Enfin Mr Rochester est a la fois charmant et terrible sachant passer du chaud au froid comme on passerais une porte. Seul hic l’acteur bien que charismatique est je pense trop jeune, tout du moins la différence dont on fait grand nom entre lui et sa jeune fiancée n’est pas aussi visible qu’elle le devrait.
Cela dit l’évolution de leur relation est bien gérer dans le temps laissant l’opportunitée aux personnages de se connaitre, de s’apprécier, de se comprendre et de se dompter. Rendant leur amour réaliste.

janerochester1.jpg
Mais là encore un bémol, (je ne sais pas ce qu’il ont chez BBC en ce moment mais ils avaient déjà fait le coup dans l’adaptation de Mansfield park) des scènes trop intime pour l’époque sont montre entre les deux amoureux après que Jane est appris la vérité sur la situation marital de Rochester. Alors certes la scène est belle, touchante et l’on comprend tout leur attachement mutuel malgré la réalité qui les séparent mais cela ne colle pas avec les meurs de l’époque surtout,juste après la miss prend la fuite pour ne pas se retrouver dans cette même situation à long terme. Mis en flashback, ces moments volés ne sont tout simplement pas appropriés au ton de l’histoire.

Pas vraiment déplaisante, au contraire mais parfois trop fleur bleue, cette relecture nous montre une Jane Eyre qui à les pieds sur terre bien que là, je la trouve parfois trop gentil, un peu simple. Seule Adèle est un complet désastre ce qui nous rend difficile de l’apprécier. Comme toujours dans ce genre de projet un grand soin à été apporté aux décors et à la garde robe qui renforce l’histoire pour nous y plonger via de beaux visuels.

Dead like me: life after death.

deadlikeme111108af0.jpg
Enfin le téléfilm tant attendu est sortie, enfin j’ai réussi à mettre la main dessus!

Mais cela valait-il vraiment le coup…et bien je ne suis pas vraiment certaine, attention je ne dis pas que c’est mauvais mais l’on ne répond pas aux interrogation que l’on pouvait encore avoir et pour cause, elles concernaient le personnage de Ruben qui a tout bonnement disparu.

Donc oui, le premier problème du film et son changement de casting mais ça on était déjà au courant. Cela n’empèche, Sarah Wynter qui remplace Laura Harris n’a pas son talent ni son énergie.
Son interpretation est bien fade, plus d’accent juste un personnage guindée et qui malheureusement semble avoir régrésser à ses débuts alors que Daisy était devenue bien plus complexe et agréable au fil des épisodes. Du coup le capital sympathie que j’avais pour l’actrice qui, chose marrante, jouait la soeur d’Harris dans 24, disparait completement car elle plombe l’ambiance.

Dépêché de Lost, Henry Ian Cusick, n’est pas mauvais dans le rôle de nouveau « chef » qui est l’opposé de Feu Rub. Cameron Kane sous ses apparences charmantes n’est en fait qu’un beau manipulateur qui piège et perverti les reapers.
Il est très agaçant dans son genre et ses intentions ne sont pas claires au point qu’on se demande pour qui il bosse vraiment…mais là encore toute l’intrigue le concernant est plutôt vague, insuffisement dévellopée et anécdotique. Lorsque les autres reapers cherchent à se débarasser de lui, on retrouve finalement un peu del’humour noir qui faisait le charme de la série mais ils auraient pu en mettre plus.

Malgrè mon affection pour le « palais de la gaufre », se débarasser du lieu culte et une bonne métaphore pour marquer la soudaineté du départ de Ruben donc même si on regrette le lieu de rendez-vous habituelle de l’équipe, ce changement de décors à du sens.

Par contre il y a pleins d’autres petits détails, qui peuvent être jugé sans importance mais qui me gène.
Les Lass ne vivent plus dans la même maison (on va dire que Joy à réussi à la vendre) mais est dans le flashbacks alors?
Et le Happy Time prend des allures de grande corporation alors que ce n’est qu’une petite boite de boulot à temps-partiel. Le lieu de travail avait des airs de second famille pour Milly/Georges, si sa relation avec Dolores est bien exploitée, je regrette que la flippante secrétaire, Chrytal ne fasse qu’une apparition de 2 secondes sans même avoir de réplique.
Je déplore aussi l’absence de relation Daisy/Mason qui s’étaient pourtant rapproché en saison 2.
Un autre élément vient aussi déranger par rapport à la mythologie de la série, Millie à changée d’apparance.

De plus, la présentation de début avec la familière voix-off de Georges sur fond de comics ne pas plû, je trouve que ça ne correspondait tout simplement pas au style graphique de la série du coup l’indroduction ne nous plonge pas vraiment dans l’histoire.
Le procédé n’est pas mauvais mais il n’est juste pas adapté, d’autant plus inutile qu’il sera réutilise une fois au milieu de l’histoire. Il me semble clair que c’est un choix budgétaire comme l’utilisation, à plusieurs reprises de scènes provenant de la série pour par exemple montrer la mort des personnages (d’ailleurs celle de Daisy à changée).

Lire la suite de ‘Dead like me: life after death.’

Lost in Austen- miniserie

prodpic2.jpg
Avant toute chose vous devez savoir que je suis une vrai fan des livres de Jane Austen depuis un sacré moment et que donc dès qu’une adaptation plus ou moins moderne voit le jour, il faut que je la vois.

En plus quand ce sont les anglais qui s’y collent, on se dit qu’on peux avoir confiance car pour eux Orgueil et prejugé c’est aussi sacré que Doctor Who; une institution, quoi!!
Faut bien avouer que se soit en litterature ou sous forme de films ou dans ce cas d’une miniserie, les adaptions d’Austen pullulent, il y en a au moins une par an, ici.

Mais bon si en général, je suis plutôt bon public pour ce genre de divertissement, là, je dois avouer que je suis perplexe.

Pour commencer la façon même dont réalité et fiction se rejoignent est franchement limite.
Notre héroine fan absolue du roman qui prefère de loin passer ses soirées seule à le relire encore et encore plutôt que de passer du temps avec son petit ami, découvre un soir, miss elisabeth bennet dans sa salle de bain, on peu pas faire plus bateau comme introduction!!
Une porte cachée y sert de passage entre les deux époques et seules les deux jeunes femmes en permettent l’ouverture.

Vous avouerez que c’est dur d’accrocher et de se plonger dans l’histoire lorsque cela commence gros comme une maison… d’autant que plus tard l’héroine sortira de l’univers du livre sans que se soit volontaire(alors qu’auparavant elle essaiera de rentrer sans y parvenir) pour réapparaitre dans la réalité non pas dans sa salle de bains mais dans un toilette publique; charmant!!

Ce qui me dérange le plus, ce n’est pas tant que l’heroine moderne chamboule ce qui devrait être, par sa présence et ses maniéres(après tout le but est bien là, mettre son grain de sel dans l’histoire d’origine), c’est davantage que les scénaristes, en changeant la structure de l’histoire, ont complètement alterer les caratères des personnages.
Et quand on s’attaque à une adaptation il y a tout de même des éléments clés auxquels il ne faut pas toucher, je serais intraitable sur ce point!

Lire la suite de ‘Lost in Austen- miniserie’

un peu + de 500

C’est peu de choses mais pour moi c’est beaucoup; ce dimanche vous etiez plus de 5oo à visiter mon petit blog. Et pour çà, je vous dis merci bien que seuls une dizaine d’entre vous ne soient plus de timides anonymes:D
Esperons que dans le futurs vous ne ferez plus que passer mais que vous participerez!!

Petits quizz en séries…

Encore des quizz découverts grâce à Céline! et que vous pourrez trouver sur Buddy TV.

Donc apparemment si j’étais un personnage de True Blood, je serais:

Petits quizz en séries... dans hors-séries trueblood_sam

Oublions le fait que je sois une fille…pas grave, j’aime le personnage bien qui soit encore très flou et même si il est sur-protecteur.

 

who is your ideal tv boyfriend?
tvboyfriend-dean dans hors-séries

Ah quand même plus plaisant, monTV Boyfriend ideal serais Dean Winchester…ca me conviens assez!

 

which tv villain are you?
villains-ben

Non seulement j’aimerais pas franchement être un vilain mais en plus je serais le vilain que j’aime le moins:(… je sais pas j’aurais préféré être Drusilla, Scorpius(ok j’ai une préférence pour les méchants un peu barré mais leur psyché est hyper interessante)

Et vous quel méchant seriez-vous? quels tv boyfriend ou tv girlfriend vous correspond? Quel personnage de quelle série êtes vous?

Test: 2 min pour un max de séries

Combien de séries pouvez vous nommer en seulement deux minutes chrono en main?
Voilà un petit test sympathique: mais attention, le titre de la série doit être écrit en v.o. et sans fautes ou il n’est pas pris en compte.
c’est pas si facile que ça en à l’air, perso je suis assez fier de mon score:)
Passez le test et revenner me dire combien vous avez fait!(sans tricher, of course).
How many TV shows can you name in two minutes?

Find TV Shows at LocateTV

Merci à Celine pour le lien et dont je vous recommande le site bien sympathique.

XIII

miniseriexiii613octobresurcanall1.jpeg

Pour ceux qui ne connaissent pas:
L’hitoire originale est celle d’un homme qui est retrouvé inconscient sur une plage, Il n’a aucun souvenirs de son passé ou de son existence toute entière. Le nombre treize tatoué en chiffres romains, sur sa clavicule, est le seul indice en sa possession…il va donc partir a la recherche de lui-même tout en essayant d’échapper à ceux qui veulent sa mort sans qu’il sache pourquoi.

Ce premier opus adapté de la BD belge ne m’a pas vraiment plû ni captive, je n’ai pu m’empêcher de remarquer les libertées prisent par rapport à l’histoire d’origine ce qui, je l’avoue m’a dérangé.

Lorsqu’on s’attaque à l’adaptation d’un livre, il est déjà difficile de remplir les attentes du public qui connait l’oeuvre car chacun à en sa memoire, un image toute personnelle des personnages.

Alors en ce qui concerne l’adaptation d’une BD c’est encore plus ardu étant donné que les lecteurs et fans ont tous eu sous les yeux l’image precise, à la fois des lieux est des protagonistes. Ainsi, il est impossible, pour moi ayant lu les BD, de ne pas faire la comparaison.

j’ai de l’affection pour Stephen Dorff, il a fait de bons films comme Blade et feardotcom et du moins bon comme Alone in the Dark ( c’est presque douleureux à ecrire tant j’execre ce film d’une nulité sans egal).

J’aime aussi beaucoup Val Kilmer (et oui, je fais partie des rares qui ont aimé le Saint mais je n’ai jamais vu la serie…).

Oui mais voila ce n’est pas parce que des acteurs sont sympathiques et qu’ils sont connus qu’ils correspondent forcement aux personnages!

XIII est plus vieux que sont interprète ou en tout cas en a l’air et oû diable et donc passé sa mèche blanche, conséquence de la balle qui l’a eraflé au niveau du crane?!?

La mangouste ne pas pas du tout convaincu, de même que le colonel Amos qui m’a franchement porté sur les nerfs. L’actrice qui joue Jones n’est pas assez péchu ni grande, en terme de gabari, pour vraiment être crédible dans son rôle.

Les lieux n’ont rien a voir avec ceux que je m’attendais à (re)decouvrir em commencant par la plage qui est tout simplement acscente:I

La réalisation n’est pas plus intéressente, tres basique comme pour les scènes de flashbacks/rêves oû XIII semble apercevoir quelques morceaux de souvenirs.

Ce la ne me dérange pas qu’ils mixent plusieurs numéros dans un seul film mais en changeant les endroits oû l’action prend place, en ajoutant des personnages… ils interferent avec l’essence de l’histoire et son ambiance.
Du coup, au lieu d’avoir une histoire d’espionnage pleines de secrets et de conspirations on n’a une hitoire politique pas franchement clair et pas non plus franchement passionnante.

J’ai voulu donner une chance au second opus mais force est de constater que c’est pire que le premier. Un peu à la maniè re du prochain Largo Winch(j’ai aussi mes reserves sur cette adaptation notamment à cause du choix de l’acteur principal), j’etais curieuse de voir ce qui cela allait donner.

C’est chose faites, j’ai vu et je suis déçu.

Ceux qui connaissent et aiment la BD, passer votre chemin, c’est un conseil que je vous donne, cela ne ferais que vous mettre de mauvais poil.

12



lafamilledehomersimpson |
naruto shippuden |
Futurama |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Desperate Housewives
| winx club soeur halliwouell...
| patito feo saison 2